7 avril 2020

Success story : le stockage des « gaz verts »

 

image-actu-success-story-mardi-Extra&Co

 

– Le stockage des « gaz verts » – 

On les surnomme les « nouveaux gaz » ou les « gaz verts », en opposition au gaz naturel, d’origine fossile, présent dans les profondeurs de la terre. Des chercheurs de l’institut Carnot ISIFoR s’intéressent plus particulièrement à deux d’entre eux : l’hydrogène et le biométhane.

Produits par des processus biologiques ou physico-chimiques, mais toujours à partir d’énergies renouvelables, ces deux gaz sont susceptibles d’offrir un complément, voire une alternative aux énergies fossiles à condition notamment d’en maîtriser le stockage.

C’est tout l’objet du projet RINGS (Recherche sur l’Injection de Nouveaux Gaz dans les Stockages de gaz naturel) mené depuis 2016 par plusieurs laboratoires d’ISIFoR et notre plateforme d’outils pour la caractérisation des eaux salées en étroite collaboration avec les deux industriels français du secteur : Storengy et Teréga.

Contact Extra&Co : pierre.cezac@univ-pau.fr